Projection flamme

Ce procédé permet de réaliser des dépôts de quelques dixièmes à plusieurs millimètres d'épaisseur avec un taux de porosité de 2 à 15%.
La vitesse des particules peut atteindre 100m/s, la résistance d'arrachement du revêtement jusqu'à 50 MPa.
Procédé très utilisé pour l'anti-corrosion.

 
projection flamme

 

Procédé de projection thermique dans lequel la chaleur nécessaire à la fusion du produit d'apport est obtenue par la combustion d'un mélange d'oxygène avec le gaz combustible considéré (flamme oxygaz), le produit d'apport fondu étant ensuite projeté sur la pièce par un fluide véhiculaire (air comprimé).

Le produit d'apport est sous forme de fil ou de poudre.

 
 
projection flamme

Cette technologie peut être utilisée pour :
- La reconstruction / Réparation.
- La résistance à la corrosion.
- La résistance à l'usure.